Exercer le métier de conducteur de taxi offre la possibilité au passionné de conduite de vivre de leur activité favorite. Le taxi est en somme l’un des moyens de transport les plus utilisés en ville. Devenir chauffeur de l’un d’eux constitue un projet plus qu’intéressant. Mais avant de se lancer, il est toujours important d’en savoir davantage sur le sujet. Cette initiative sera la bienvenue pour permettre aux futurs conducteurs de maîtriser leur prochain métier en tant que professionnel.

Chauffeur de taxi, un métier réglementé

Le principal de la conduite de taxi est assez simple. Le conducteur de taxi a pour mission d’assurer le déplacement de ses clients, d’un point déterminé à un autre. Malgré le fait que le métier soit plutôt accessible, il est tout de même important de souligner qu’il existe quelques conditions à remplir pour pouvoir être chauffeur de taxi. L’une es plus importante est que les candidats devront être en possession : d’une attestation d’aptitude physique de leur médecin, d’un casier judiciaire propre, d’un permis de conduire de catégorie B, d’un diplôme de secourisme PSC1.

 

Ces documents sont notamment à présenter lors de l’inscription à l’examen d’admission dans le rang des conducteurs de taxi. Ce sera à l’issu de cet examen que les chauffeurs obtiendront leur carte professionnelle. On peut distinguer que les épreuves durant cet examen d’admission se subdivisent en deux parties. D’une part, il y a les épreuves théoriques. Ce type d’épreuve comporte deux parties également. On a : le tronc commun avec comme matière traitée : la gestion, la sécurité routière, la réglementation sur le transport public, l’anglais, et aussi le français.

 

Les épreuves spécifiques : on retrouve dans cette catégorie, la réglementation nationale et gestion propre à l’activité professionnelle du conducteur de taxi, mais aussi la réglementation locale ainsi que la connaissance du territoire.

 

Pour ce qui est des épreuves pratiques, le candidat sera mis en situation dans le cadre d’une course de taxi. Ce sera bien évidemment une épreuve de conduite.

Se former avant d’exercer le métier de chauffeur de taxi

D’une manière générale, les personnes qui désirent exercer un étier devront se former au préalable. Cette alternative est vivement conseillée pour les individus qui projettent de devenir chauffeur de taxi. L’une des meilleures façons de se préparer à une telle situation est de bien se former. Trouver une formation chauffeur taxi à Alfortville serait une aubaine pour les candidats qui habitent les environs.

 

À la sortie de la formation, les apprenants seront non seulement bien se préparer à affronter les réalités du métier, mais ils seront également aptes à être un chauffeur VTC professionnel. En ce qui concerne le contenu des cours, les apprenants pourront suivre des travaux dirigés et des cours magistraux durant l’enseignement théorique. Tout au long du cursus les formateurs joueront les rôles d’enseignant, mais également d’accompagnateur, de conseiller et de soutien à la motivation. Les cours pratiques seront des séances enrichissantes de conduite.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici