Le métier de maquilleur ou maquilleuse est très en vogue que ce soit pour travailler dans un institut ou salon de beauté, des défilés de mode ou dans le domaine du cinéma et de la télévision comme make up artist. C’est une profession qui requiert beaucoup de technicité, de dextérité et de sens artiste. Mais comment devenir un maquilleur ?

Quelle formation suivre ?

Pour travailler dans le domaine du maquillage en tant que professionnel, il faut commencer par suivre un CAP ou de décrocher un BAC esthétique cosmétique parfumerie. Une fois l’un des deux certificats est obtenu, il est recommandé de suivre un programme de perfectionnement dans le cadre d’un BTS esthétique cosmétique. Sinon il existe différents établissements privés qui proposent une formation de maquilleur à Paris. Le maquilleur peut déjà décrocher un poste avec le CAP seulement, mais il peut prétendre à une meilleure position avec un BTS spécialisé.

Conforter la formation avec de l’expérience professionnelle

Suivre une formation spécialisée est un début, mais il convient de conforter ses acquis avec de la pratique dans le milieu professionnel notamment avec des stages qui peuvent aboutir sur une position permanente et faciliter l’accès à un poste stable. Ce métier peut nécessiter du déplacement que ce soit au niveau local, régional ou même international.
Si une bonne formation permet de décrocher un poste d’assistant de maquilleur l’expérience professionnelle, quant à elle peut assurer l’évolution de la carrière vers des position de maquilleur senior ou de chef maquilleur. Dans le domaine cinématographique, un maquilleur doit travailler sur sept films, minimum avant de pouvoir demander la carte d’identité professionnelle du Centre National de la Cinématographie.
Parmi les secteurs d’activité qui peuvent offrir de sérieuses débouchés on trouve : les chaînes de magasins de maquillage, les grandes marques du cosmétique, les instituts de beauté, ainsi que les secteurs du spectacle, du cinéma et de la télévision.

A ce propos il serait possible d’occuper un poste de maquilleur dans les chaînes de télévision, être démonstrateur de produits de maquillage, réaliser le maquillage des acteurs et contribuer dans les effets spéciaux, réaliser du body painting ou du maquillage pour enfant dans les parcs d’attraction par exemple, etc. Les perspectives ne manquent pas pour les personnes talentueuses et passionnées par le maquillage et les produits de beauté.

Qualités requises

Pour être un maquilleur professionnel il faut maitriser parfaitement les techniques du maquillage, savoir sélectionner les produits et les couleurs adaptés à chaque morphologie et chaque carnation. En plus d’avoir un sens artistique développé, pour bien assortir les couleurs et les mélanger. Il faut faire preuve de beaucoup d’imagination et de créativité, en plus de la rigueur et de l’organisation. Être maquilleur nécessite beaucoup de patience et une grande résistance physique, surtout que les heures du travail peuvent très longues. Le relationnel est très important aussi, vu qu’un tel professionnel est amené à travailler avec différentes personnes et dès lors il doit disposer de bonnes qualités humaines et savoir être à l’écoute d’autrui. Pour intégrer l’univers de la mode ou du cinéma, il faut parler des langues étrangères notamment l’anglais pour pouvoir interagir avec les modèles et les acteurs, etc.

En définitive, le métier de maquilleur offre de nombreuses opportunités et perspectives d’avenir en suivant une bonne formation, doublée d’une solide expérience professionnelle

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici