Alimenté par la recherche de flexibilité, de réactivité et la technologie, le travail autonome et à distance est en hausse. Les employeurs et les travailleurs choisissent activement des scénarios de travail isolés. Protéger les travailleurs isolés est bien entendu une obligation légale pour les employeurs, mais c’est aussi une responsabilité morale.

Il ne suffit donc pas à une entreprise de fournir un système de protection des travailleurs isolés. Elle doit également s’assurer que ce système soit facilement accessible et utilisable par ses travailleurs.

Voici les étapes à implémenter pour protéger vos travailleurs isolés :

Identifier tous vos travailleurs isolés

Souvent, les travailleurs isolés de votre organisation vous apparaîtront clairement. Mais certains travailleurs isolés peuvent être  moins visibles. Qu’en est-il de l’employé de bureau qui reste tard pour terminer un projet et qui est seul dans le bâtiment ? ou de l’ingénieur des services publics qui travaille avec les clients mais qui est isolé de ses collègues ? Y a-t-il quelqu’un dans votre équipe qui travaille occasionnellement à domicile ?

Ce sont tous des travailleurs isolés également, et il est nécessaire, d’un point de vue juridique et moral, de leur offrir une protection. La première tâche consiste donc à identifier les travailleurs isolés de votre organisation.

L’évaluation des risques

Une évaluation des risques est essentielle et doit être considérée comme un document de travail, car des menaces ou des dangers que vous n’auriez peut-être pas prévus peuvent survenir et peuvent être ajoutés immédiatement. Les entreprises qui emploient des travailleurs isolés sont tenues par la loi de réfléchir aux risques auxquels leurs employés sont exposés et de mettre en place des plans pour les combattre.

Chaque fonction de travail comporte des risques et des possibilités spécifiques pour améliorer la sécurité. Cela peut sembler assez onéreux, mais il est essentiel de produire une procédure écrite pour chaque groupe de travailleurs. Cette procédure doit comprendre un résumé de l’évaluation des risques, ainsi qu’un protocole d’alerte et d’escalade.

Dispositifs pour les scénarios de travail isolé

La situation de chaque travailleur isolé comporte des risques spécifiques, mais elle offre également des possibilités de renforcer la sécurité. Des systèmes de protection des travailleurs isolés spécifiques doivent être considérés en fonction des besoins. Il peut d’agir par exemple de:

  • un EPI connecté 

Les équipements de sécurité sont un moyen efficace pour chaque travailleur d’être protégé. Le fait que l’EPI soit connecté permet d’alerter en cas de danger et de géolocaliser la personne si nécessaire.

  • un Téléphone PTI 

Les membres de l’équipe utilisant des smartphones ou même des téléphones mobiles standard ne voudront peut-être pas porter un appareil supplémentaire, auquel cas ils auront besoin d’un système accessible via une application ou une programmation de numérotation courte.

Déploiement et formation

La dernière étape, et la plus importante, consiste à s’assurer que le système que vous choisissez est déployé et utilisé par votre équipe dans le cadre de leurs activités quotidiennes. Historiquement, le secteur des travailleurs isolés n’a pas eu beaucoup de succès en ce qui concerne l’exploitation de la technologie par les utilisateurs finaux au moment de son déploiement.

Souvent, le problème est dû au fait que les utilisateurs finaux ne se sentent pas à l’aise avec la technologie au début du déploiement. Ils sont ainsi réticents à utiliser les systèmes et incertains de ce qui pourrait arriver. L’astuce consiste à trouver un système doté d’une plateforme utilisable et intuitive qui place les utilisateurs finaux au premier plan. Et c’est là que la solution Dati Plus prend tout son sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici