La digitalisation du monde a permis une transformation de l’écosystème économique ainsi que l’apparition de nouvelles activités. Le dropshipping est l’une de ces dernières. En pleine expansion, elle se pratique essentiellement en ligne permettant de se faire des revenus conséquents. Ici, découvrez l’essentiel à savoir sur le dropshipping et son fonctionnement !

En quoi consiste le dropshipping ?

« Dropshipping » est un terme anglo-saxon dont la traduction littérale est « livraison directe ». En effet, c’est un modèle de e-commerce qui met en relation trois parties à savoir le client ou consommateur, le commerçant ou dropshipper et le fournisseur ou grossiste. Le fonctionnement du modèle est assez simple. En réalité, le commerçant crée son site e-commerce et y expose ses produits.

Le dropshipping débute lorsque le client passe une commande sur le site. Le dropshipper reçoit alors une notification de la commande et informe son fournisseur. Le fournisseur quant à lui se charge de la partie logistique et fait parvenir le colis au client. C’est aussi simple que ça !

Par ailleurs, pour réussir dans le domaine, il est nécessaire d’avoir un minimum de formation et de disposer des outils adaptés. En rejoignant l’adresse https://josephtorregrossa.com/, vous apprenez idéalement les techniques de dropshipping.

Quels sont les avantages du dropshipping ?

Si le dropshipping est en pleine expansion, c’est bien parce qu’il comporte de nombreux avantages.

L’absence de logistique

Il y a un gros travail de logistique qui se réalise dans un commerce. Il englobe la gestion des stocks, la préparation des colis, la livraison, etc. Dans le dropshipping par contre, le commerçant ne fait rien de tout cela. Tout le travail logistique est réalisé par le fournisseur. Cela laisse le temps au droshipper de se concentrer sur la communication et le marketing dans le but de booster les ventes sur son site.

Le faible investissement au démarrage

Le démarrage d’une activité commerciale demande généralement la constitution de stock, la location d’un entrepôt, l’achat de différents équipements, etc. Tout cela constitue un gros investissement. Le dropshipping exempt de cet investissement. Toute l’activité se réalise en ligne. L’investissement de démarrage pour le dropshipper prend juste en compte la création du site e-commerce, la publicité à travers les canaux appropriés et, éventuellement, une formation en amont dans le domaine.

Le gain de temps et d’argent

Avec les possibilités d’automatisation de certaines tâches sur le site e-commerce, le dropshipper gagne énormément de temps. Certains professionnels du dropshipping ne travaillent que quelques heures par jour. En outre, il permet de faire d’importants profits. De nombreuses personnes vivent uniquement du dropshipping.

Quels sont les inconvénients du dropshipping ?

Le e-commerce basé sur le dropshipping a également ses inconvénients. L’inconvénient majeur est sans doute la forte concurrence. C’est une activité ouverte à toute personne qui le désire. La concurrence est donc de mise. Il faut réaliser un travail de fond pour se démarquer de la concurrence et faire de réels bénéfices.

De même, le dropshipper n’a pas vraiment de contrôle sur la qualité des produits. Si les produits livrés par le fournisseur sont de basses qualités, c’est le dropshipper qui en pâtit. Cela justifie l’importance de bien sélectionner les fournisseurs et parfois de tester soi-même les produits en commandant des échantillons.

Pour finir, il est important de retenir que le dropshipping est une activité dont la pratique comporte de nombreux avantages. Cependant, il est primordial de chercher à recevoir une formation dans le domaine avant de s’y lancer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici